Accueil > RISQUES ET PRéVENTION > Agents physiques

Imprimer

Agents physiques

Les ambiances de travail (éclairage, ambiance thermique,...) et les agents physiques (bruit, vibrations, électricité, rayonnements, pression,..) constituent l’environnement des salariés et sont des éléments essentiels pour la bonne exécution d'une tâche. Ils peuvent avoir des répercussions sur les conditions de travail (fatigue physique, stress, irritabilité) ou sur la santé des personnes exposées.

Les agents physiques agissent sur le corps humain (et parfois sur les installations). Ce dernier peut s’adapter : il peut s’agir d’une réponse normale des cellules, des tissus ou des organes à une stimulation, si les facultés de réaction du corps sont dépassées la santé de la personne peut être mise en danger.

Pour ces paramètres, la réglementation au travail s’organise depuis autour de trois axes : la réduction des nuisances et risques des machines ou des équipements, la conception des locaux de travail, la protection des travailleurs.

L’objectif de réduction des risques s’impose donc aussi bien à l’employeur qu’aux constructeurs de machines ou d’équipements professionnels, qu’aux concepteurs de locaux de travail (voir aussi Conception des locaux de travail).

À titre d’exemples :

  • Un mauvais éclairage peut donc conduire à une fatigue visuelle et nerveuse, altérant la qualité du travail fourni.
  • L’ambiance thermique, élément permanent des conditions de travail, est au minimum un facteur de confort physiologique et bien souvent aussi de sécurité. En effet, de mauvaises conditions thermiques dans les locaux de travail peuvent être à l’origine de maux de tête, gêne respiratoire, rhumes, douleurs,...
  • L’air doit être renouvelé de façon à :maintenir un état de pureté de l ’atmosphère, propre à préserver la santé des salariés, éviter les élévations exagérées de température, les odeurs désagréables et les condensations.
  • Sont concernés par les champs électromagnétiques les personnes travaillant avec des installations de soudage et de chauffage par induction et par effet diélectrique, les écrans de visualisation, les télécommunications et les radars.
  • Dans le domaine des rayonnements, sont également à considérer : les rayonnements optiques (InfraRouge, UltraViolet, LASER), les rayonnements ionisants.

Aidez-nous à améliorer notre site en nous disant qui vous êtes

Merci de nous consacrer quelques secondes en répondant à cette question :

Chef d’entreprise et encadrement

Préventeur d’entreprise

Salarié

Représentant du personnel

Consultant

Services de santé au travail

Etudiant

Autre, précisez :

Valider

© Santé et Sécurité au Travail en PACA - Plan du site - Mentions légales - Nous contacter - Crédits