Accueil > RISQUES ET PRéVENTION > Risques psychosociaux > Chiffres clés et données régionales sur les RPS

Imprimer

Chiffres clés et données régionales sur les RPS

Tableau de bord régional ORS

Tableau de bord Santé, Sécurité et Conditions de Travail, édition 2016

Tableau de bord Santé, Sécurité et Conditions de Travail, édition 2010

Tableau de bord Santé, Sécurité et Conditions de Travail, édition 2006

 

 


EVREST PACA

Données nationales


Pour en savoir plus/liens utiles :

Enquêtes/Etudes de la DARES

Etude SUMER

Archives 

Programme épidémiologique MCP (maladies à caractère professionnel)

Le programme épidémiologique MCP (maladies à caractère professionnel) mené en région PACA depuis 2006, a pour objet de faire remonter par les médecins tous les cas de salariés rencontrés au cours de cette période susceptibles d’être concernés par des maladies à caractères professionnels.

L’objectif est double : inciter les médecins du travail à réaliser ces signalements, et recueillir des données sur les problématiques de maladies professionnelles émergentes.

Synthèse des résultats des enquêtes MCP sur la souffrance psychique au travail :

La souffrance psychique concernait 233 salariés en 2006, et 463 en 2007, représentant respectivement 237 et 469 pathologies signalées, ce qui correspond à des prévalences de 1,2% en 2006, et de 1,4% en 2007 (n.s.)
Les prévalences augmentent avec l’âge.

Les femmes sont 2 fois plus atteintes que les hommes.

Les cadres et professions intellectuelles sont les catégories socio-économiques les plus touchées.  

Pour les deux sexes, et pour les deux années, le secteur d’activité le plus à risque était celui des activités financières, suivi par celui des industries.

A noter, que le secteur des activités financières était aussi le secteur le plus à risque dans les trois autres régions ayant conduit des Quinzaines dans la période considérée.

Chez les femmes, l’éducation/santé/action sociale (2006) et le commerce et l’administration (2007) étaient aussi des secteurs à risque.

Chez les hommes, s’y ajoutait le secteur de l’administration, en 2007.

Les violences psychologiques, étaient le principal facteur de risque signalé en association avec la souffrance psychique, dans les deux sexes et pour les deux années étudiées, avec le dysfonctionnement managérial et les problèmes de collectif de travail.

Autres facteurs d’exposition remarquables : l’organisation du temps de travail dans les deux sexes (32% en 2007), les facteurs organisationnels et relationnels chez les femmes (26% en 2006), et les horaires et la  durée du travail chez les hommes (19% en 2006).

Résultats des Quinzaines MCP 2008-2009

Résultats des Quinzaines MCP 2006-2007

 

Résultat de l’enquête violence psychologique au travail et santé mentale (menée sur une population salariée de Paca - 2004)

Voir l'enquête

 

Date de dernière mise à jour : 03.04.2018

Aidez-nous à améliorer notre site en nous disant qui vous êtes

Merci de nous consacrer quelques secondes en répondant à cette question :

Chef d’entreprise et encadrement

Préventeur d’entreprise

Salarié

Représentant du personnel

Consultant

Services de santé au travail

Etudiant

Autre, précisez :

Valider

© Santé et Sécurité au Travail en PACA - Plan du site - Mentions légales - Nous contacter - Crédits